Alexander BUBLIK

Nationalité : Kazakhstan

Date et lieu de naissance : 17 juin 1997, à Gatchina (Russie).

Age : 25 ans.

Taille : 1,96 m

Prise de raquette : Droitier, revers à deux mains.

Style de jeu adapté aux surfaces rapides.

Personnel :

  • Sa surface favorite est le dur.
  • Son service est son coup préféré.
  • Le Masters 1000 de Monte-Carlo est son tournoi favori.
  • Miami est sa ville préférée en tournée.
  • Il aime jouer au ping-pong et le basketball.
  • Son équipe favorite en NBA est Golden State Warriors, et son joueur préféré est LeBron James.
  • S’il n’avait pas été joueur de tennis, il aurait voulu être joueur de basket. Son parrain est en effet un entraineur de basketball.
  • Il dit que sa meilleure qualité est de dormir (il peut dormir jusqu’à 16 heures de suite), et son pire défaut est la cuisine.
  • Son péché mignon est de faire la fête.
  • Il s’entraîne à Saint-Pétersbourg et à Monte Carlo.

Forces et faiblesses :

Premier service

Ses premières balles lui permettent de remporter de nombreux points gratuits. Il sait être difficile à retourner. 


Jeu au filet

Très à l’aise à la volée, il aime monter au filet pour terminer les points (c’est d’ailleurs un adepte du service-volée). Il remporte beaucoup de points dans ce secteur de jeu. 


Second service

Ses secondes balles sont performantes. Simplement, il prend souvent trop de risques. Il a du mal à gagner plus de 50 % de points dessus et réalise de nombreuses doubles fautes.


Coup droit

C’est le côté qui lui fait gagner le plus de points lorsque les échanges s’engagent. Il est également à l’aise sur les balles courtes. Néanmoins, il commet beaucoup de fautes de ce côté pour qu’il soit considéré comme une force.


Jeu offensif

Son style de jeu est porté vers l’avant. Il joue un tennis agressif et il n’hésite pas à prendre des risques pour réussir des coups gagnants. Lorsqu’il est dans un bon jour, il peut être redoutable. Mais lorsque ce n’est pas le cas, c’est moche à voir.


Retour de service

Malgré des qualités intéressantes en retour, notamment côté revers, ce secteur est loin d’être une force. Il commet beaucoup de fautes et a souvent des difficultés à gagner plus de 50 % de points sur les secondes balles de ses adversaires.


Longs échanges

Il n’est pas à l’aise lorsque les longs échanges s’installent. Il préfèrera tenter quelque chose plutôt que de subir loin derrière sa ligne.


Revers

Ce n’est pas vraiment une arme sur laquelle il peut s’appuyer. Il ne gagne pas beaucoup de point de ce côté et il réalise beaucoup de fautes. Ses adversaires savent qu’il faut insister de ce côté pour le neutraliser.


Terre battue

Ce n’est pas un adepte de la terre battue. Il joue très peu sur cette surface lente.


Régularité

C’est un joueur instable qui rencontre des difficultés à rester concentré. Il passe encore à côté de nombreux matchs sans que nous sachions réellement pourquoi.

Faits marquants :

  • 2014 : Début de sa carrière professionnelle.
  • 2018 : Il a subi une fracture de la cheville lors des qualifications du Masters 1000 d’Indian Wells.
  • 2019 : 2 premières finales dans un tournoi ATP 250 : Newport (gazon) et Chengdu (dur extérieur). 3e tour à l’US Open. Entrée dans le Top 50.
  • 2021 : Finaliste à l’ATP 250 d’Antalya (dur extérieur) et de Singapour (dur intérieur).
  • 2022 : Victoire à l’ATP 250 de Montpellier (indoor).