David FERRER (retraité)

David Ferrer ayant pris sa retraite en mai 2019, cette page n’est plus mise à jour.

Nationalité : Espagne 

Date et lieu de naissance : 2 avril 1982, à Javea (Espagne).

Age : 40 ans.

Taille : 1,75 m

Prise de raquette : Droitier, revers à deux mains.

Style de jeu adapté à toutes les surfaces.

Forces et faiblesses :

Déplacements

C’est un joueur rapide, excellent dans les déplacements latéraux mais également vers l’avant. Cela lui permet d’être un très bon défenseur, difficile à déborder. Il est souvent appelé « le métronome » ou « le pou ».


Jeu agressif

David Ferrer joue un jeu très agressif qui lui permet de prendre de vitesse ses adversaires et réussir de nombreux coups gagnants, notamment grâce à un coup droit et un revers qu’il maîtrise parfaitement.


Jeu au filet

Il n’attend pas la faute de ses adversaires et n’hésite pas à monter au filet pour terminer les points. Il est à l’aise lorsqu’il doit effectuer des courses vers l’avant et lorsqu’il doit prendre la balle de volée.


Retour de service

Il a longtemps été considéré comme ayant le meilleur retour de service du circuit. Les gros serveurs ne lui font pas peur.


Mental

Il est réputé pour avoir un mental d’acier, comme son compatriote Rafael Nadal. Sa détermination lui a fait gagner de nombreux matchs. Cependant, il a récemment avoué rentrer sur le court sans attentes particulières. Cela peut avoir un impact négatif sur son niveau de jeu.


Service

Par rapport à sa taille, on peut dire qu’il sert plutôt bien. Cependant, son service reste faible par rapport à la moyenne. Il ne lui permet pas souvent de gagner des points gratuits.


Joueurs du Top 5

Il a toujours rencontré des difficultés face aux meilleurs joueurs du circuit.


Physique

Malgré quelques performances remarquables, Ferrer n’a plus 20 ans et cela se ressent lorsqu’il doit enchaîner les matchs, surtout dans les tournois majeurs. Sa qualité de jeu dépend beaucoup de sa forme physique.

Faits marquants :

  • 2000 : Début de sa carrière professionnelle.
  • 2002 : Premier titre ATP (Bucarest, terre battue). Entrée dans le Top 60.
  • 2004 : Entrée dans le Top 50.
  • 2005 : Premier quart de finale en Grand Chelem (Roland-Garros). Entrée dans le Top 20.
  • 2006 : Premier titre en ATP 500 (Stuttgart, terre battue). Entrée dans le Top 10.
  • 2007 : Première demi-finale en Grand Chelem (US Open). Entrée dans le Top 5.
  • 2008 : Première victoire en Coupe Davis. Quart de finaliste à l’Open d’Australie et Roland-Garros. Sortie du Top 10.
  • 2009 : Deuxième victoire en Coupe Davis.
  • 2010 : Première finale en Masters 1000 (Rome, terre battue). 2 titres en ATP 500 (Acapulco et Valence). Retour dans le Top 10.
  • 2011 : Demi-finale à l’Open d’Australie. Finales aux Masters 1000 de Monte-Carlo (terre battue) et Shanghai (dur extérieur). Demi-finale au Masters. Troisième titre en Coupe Davis. Retour dans le Top 5.
  • 2012 : Première victoire en Masters 1000 (Paris-Bercy, dur intérieur). Deux demi-finales en Grand Chelem (Roland-Garros et US Open).
  • 2013 : Première finale en Grand Chelem (Roland-Garros). Demi-finale à l’Open d’Australie. Finale aux Masters 1000 de Miami et Paris-Bercy. Entrée dans le Top 3.
  • 2014 : Finale au Masters 1000 de Cincinnati.
  • 2015 : 5 titres dont 3 ATP 500.
  • 2016 : Saison gâchée par les blessures. Sortie du Top 20.
  • 2017 : Demi-finale au Masters 1000 de Cincinnati.
  • 2019 : Il prend sa retraite le 9 mai, après son élimination au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid (par Alexander Zverev).